04/11/2013

L'Ehpad La Compassion dédie une soirée à la philosophie de vie Carpe Diem

Mercredi, Jean-Luc Hamiache, directeur de La Compassion, établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) de Beauvais a accueilli Nicole Poirier, fondatrice de la philosophie de vie Carpe Diem et directrice d'un établissement du même nom au Québec. L'APF y était.

Dédié au soutien de malades d'Alzheimer, l'établissement accueille 15 personnes touchées par la maladie à des stades variables. L'accompagnement proposé débute lors de la sollicitation d'un proche qui cherche une solution adéquate pour sécuriser le quotidien d'un parent. Après plusieurs rencontres au domicile de la personne, une première étape de suivi sous forme d'accueil de jour est proposé. Il permet une prise de contact avec l'établissement, la création de repères, le tissage de liens avec les professionnels. Vient ensuite l'accueil de la personne au sein de la maison.

L'originalité de la démarche se situe essentiellement dans le cadre de vie offert et la priorité donnée à la qualité de la relation entre les professionnels et les résidents. L'établissement essaie de se rapprocher de la vie qu'avaient les personnes à leur domicile. Ainsi chacun apporte ses effets personnels pour meubler et décorer son studio et participe selon ses souhaits et ses possibilités à la vie de la maison : confection des repas, rangement, décoration, organisation des activités etc. L'immeuble est entouré d'un grand jardin dont profitent les usagers au gré de leurs envies. Ils peuvent également sortir librement à l'extérieur. Une attention particulière est portée aux habitudes et aux désirs des personnes, chaque résident se lève, dîne et se couche à l'heure souhaitée. Un pensionnaire canin est également présent à la maison.

En France, l'association Ama Diem, portée par Blandine Prévost, à Grenoble, a obtenu l'autorisation de créer deux maisons, à titre expérimental, inspirées de la philosophie de vie Carpe Diem. Nicole Poirier s'est pour le moment vu refuser la construction d'une seconde maison au Québec mais poursuit son travail en faveur des personnes touchées par la maladie d'Alzheimer en présentant notamment la philosophie de vie Carpe Diem dans les nombreux pays francophones intéressés.

Les commentaires sont fermés.